Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 15:32

L’AVOCAT

 

L'avocat est un porte-parole. Etymologie oblige... "Ad vocatus" : celui qui s'exprime à la place. Il pallie les failles de son client, sa méconnaissance du droit, sa crainte du juge en agissant en ses lieux et place.

L'avocat est un GPS. Connaissant les arcanes d'un monde compliqué, son devoir est d'y conduire son client sans heurt. Il n'est pas celui qui fixe le but à atteindre. Mais sans lui et, partant, sans guide, aucune chance d'y parvenir.

L'avocat est un anxiolytique. Comprenant les angoisses de son client, son devoir est de les lui épargner, en les assumant pour lui, en les endossant à sa place et, autant qu'il est en son pouvoir, en leur donnant du sens.

L'avocat réconcilie l'intérêt particulier avec l'intérêt général. Ce n'est pas lui qui gagne, ce n'est pas même, en définitive, son client. C'est le droit, qui est au dessus de lui.

L'avocat est un serviteur compétent, désintéressé et humain. Il est celui qui sait, mais dont la science est au service d'un autre.

L'avocat, pour conclure, est une nature inatteignable : oublieux de ses devoirs, il cesse d'être avocat ; oublieux de lui-même, il est davantage qu'un avocat, il est un clerc sans église. 

(Merci Christophe) 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Averous 27/04/2012 15:39


Un anxiolytique ? drôle d'image ...