Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 17:44

Qui peut l'ignorer au vu du tapage médiatique, le Tribunal de Grande Instance de Lille vient de faire droit à la demande d'un homme qui voulait voir prononcer la nullité de son mariage pour cause d'erreur sur les qualités substantielles de son épouse, à savoir ...qu'elle n'était pas vierge comme elle l'avait promis juré croix de bois croix de fer!

En droit, il n'y a rien à en dire. Le mariage est un contrat comme un autre (malheureusement...) avec ses vices du consentement et l'erreur en est une. Ici un homme d'une trentaine d'années fais l'acquisition d'une fille bien plus jeune dont il lui est affirmé (par ses parents ? ...) qu'elle est vierge alors que non...

Passons sur les conditions abracadabrantes qui ont du présider à l'administration de la preuve ( que mes lectrices me le confirment : quelle fille saigne aujourd'hui lorsqu'elle perd cette fameuse virginité??!!).

Les droitsdelhommistes ont beau hululer que le coup de projecteur médiatique jette l'opprobre sur la population musulmane, les faits sont là : En 2008, il y a en France des hommes dont la morale moyenâgeuse et le mépris de l'autre les amène à faire de l'absence de  virginité un vice du consentement, de même que le compteur trafiqué d'un véhicule peut entraîner l'annulation d'une vente !!!

Bravo à vous, Elizabeth BADINTER qui vous êtes levée devant cette chosification de la femme !

Je me demande ce qu'auraient pensé ceux qui ont lutté avec acharnement depuis le début des années 50 pour les droits des femmes si on leur avait dit qu'en 2008 des comportements pareils existeraient encore ..... Le Docteur Pierre SIMON, à l'origine des grandes Lois sur le planning familial, la contraception et l'avortement, qui vient de nous quitter, doit se retourner dans son sépulcre ...

Oui nous devons le crier haut et fort et rester vigilants : l'oeuvre construite par toute cette génération est fragile et nombreux sont les coup qui y sont portés. Le voile islamique en était un, cette affaire en est une autre. Doit on le taire parce qu'il s'agit de musulmans ? Jespere que non car bien au contraire, notre pays pourrait s'enorgueillir s'il cessait de s'auto-flageller devant les intégrismes, au nom d'une tolérance qui fait tant de mal, et se montrait intransigeant avec les ennemis de la liberté, car c'est bien de cela qu'il s'agit : la liberté intérieure, celle des femmes d'abord, et de l'humanité ensuite...



Partager cet article

Repost0

commentaires

sonja 04/06/2009 20:20

Mais ce qui est gênant, c'est ce mariage qui a reçu une dissolution par décision devant un Tribunal, pour la raison soulevée. Comment a-t-on pu marcher dans les pas de la bétise à un stade aussi peu honorable ? Qui était le plus malsain d'esprit ?Comment n'essait-on pas de se servir de ce qui nous sert de cervelle ?A partir de quand a-t-on perdu le sens de l'intelligence pratique dans cette affaire ?Faut-il être bête et avoir des diplomes...Faut-il être bête et rester dans ses certitudes tirées dont ne sait trop quelle religion...Qui a eu la plus mauvaise réaction devant l'ineptie de la chose ?On s'interroge toujours...A moins que ménager le chou et la chèvre soit devenu "affaire de justice" !On peut être croyant et intelligent.On peut être intelligent et ignare en même temps.Et dire que les médias ont fait de cela une affaire d'état. En voilà d'autres qui ont oublié de prendre du recul dans bien des situations...

sonja 04/06/2009 20:10

En fait, le plus grave n'est pas qu'un homme répudie la femme qu'il a choisi, parmi tant d'autres... comme on achète un bovin à qui l'on demande certains critères de bonne santé. Lui, cet homme très malin ou assez stupide, pour tourner à son avantage une affaire de troc, il demeure dans sa bétise. Qui s'étonnera de son comportement où il met en avant son affaire de religion pour refuser une épouse qui n'est pas vierge ? On s'interroge un instant pour se demander à partir de quand elle ne l'était pas ? Avant ou après ? Et lui était-il vierge ? Si c'est oui, alors comment a-t-il su que son épouse ne l'était pas ? Soit il avait de l'expérience, soit il n'en avait pas. Bon, on ne va pas se perdre en conjonctures aussi stupides que le personnage qui a voulu faire avaler des couleuvres à un juge. Ou au Tribunal de Grande Instance de Lille. 

pitit loup 02/06/2008 18:36

Et si Joseph avait fait annuler son mariage avec Marie pour erreur sur la qualité substantielle de la dame?... parce que lui n'en doutait pas du tout de la virginité de sa femme ;-)

DH 01/06/2008 20:36

Le problème n'est pas sur la virginité !!! ( lui l'était il ??) c'est un autre  débat !! Mais plutôt accepter de  juger !!!!Là est le problème !!En France, la sexualité, on en fait ce qu'on en veut, non ??? on est libre !!!On oublie Mai 68!!!! ça non!!! Certain voudrait oublier!!!! Vive la liberté  !!!!!!Dati, non comment !!!! Pour votre info , non on ne saigne pas forcémment !!!! Merci à celles qui se sont battues pour nous !!!!! 

zlagga 01/06/2008 23:18


voila  une saine colere !! battons nous !!!


julie 01/06/2008 20:33

C'est une aberration qu'à
l'heure actuelle on puisse annuler un mariage pour cause de
non-virginité !!! Mais qui est encore vierge le jour de
son mariage lol, que ce soit l'homme ou la femme !
Quels sont les contextes de ce mariage,
comment peut-on exiger que la femme soit vierge !!!! et l'homme ???
l'était-il???Et question, s'agit-il encore d'un mariage
arrangé ou "forcé", qui me parait aussi être
une pratique dépassée et qu'il faudrait interdire en
France. On ne peut pas accepter que ces pratiques existent de nos
jours. Mais là, c'est un autre débat, sur la
société française et les traditions et non sur
la justice française et ses erreurs !!!